Marine & Laurent - Le site

Accueil > Maison > Le second oeuvre > Le muret de cloture, le nergalto et les joints de fenêtre...

Le muret de cloture, le nergalto et les joints de fenêtre...

dimanche 12 juin 2005, par Laurent, Marine

Pour un week-end rempli, ce fut un week-end rempli. Plein de travaux, plein d’ouvriers, plein de soleil, plein de visites et tout et tout !

Muret de cloture

Une armée d’ouvriers a débarqué pour finir en une journée notre muret commencé le jeudi. On a bien essayé de donner un coup de main, mais l’expression "fort comme un turc" n’est pas usurpée, et il faut pouvoir suivre. Ils avaient déjà coulé les fondations, il fallait donc poser les parpaings et couler du béton pour niveler le tout. C’est facile avec une bétonnière, encore que... Mais sans, je ne vous explique pas le boulot. Heureusement, Laurent a mis les mains dans le camboui pour leur réparer, mais entre temps ils avaient terminé.
Après enquête, nous soupçonnons le voisin d’avoir fait appel à un marabout pour glisser un minuscule grain de sable dans la mécanique et ainsi passer l’après-midi tranquile.

Nergalto sous l’escalier

Nous nous sommes donc cantonné aux travaux où la minutie et la patience est plus importante que la force physique.
Afin que le crépi tienne sur l’isolant du dessous de l’escalier, Laurent à fixé une sorte de grillage qui permettra l’accroche : le nergalto ou plutôt ce "putain de nergalto", excusez l’expression mais quelle galère !
Sur le principe ce n’est pas très compliqué, mais je ne sais pas qui a conçu cet escalier avec une forme aussi biscornue ! Enfin pas simple, mais on est super fier du résultat. Maintenant il n’y plus qu’à espérer que le crépi tienne.

Joints extérieurs des fenêtres avant l’enduit extérieur

Dimanche après-midi, Damien nous a prêté main forte, c’est lui qui prend les photos :-)
on attaqué les joints des fenêtres. Préparation indispensable avant la venu du "crépiteur". Laurent injecte de l’acrylique et Damien et moi, lissons le tour. Du travail propre !

Déplacement des ferrailles restantes (à vendre)

L’extérieur de la maison est quasi terminé. les murs, le toit, les fenêtres, les volets, le terrassement, la cloture, ne manque plus que le crépi. Alors pour faire bonne impression on fait un brin de ménage à l’extérieur comme à l’extérieur. C’est donc pour la dernière fois que nous déplaçons les ferraillages restant des fondations. Après avoir fait le tour de la maison, les voilà dans leur position finale avant leur départ définitif. A ce propos, on cherche un acquéreur ou un déménageur !!

Rebouchage de la tranchée du trop plein du puisard

Et puis tant qu’on est à nettoyer, on débarrasse les quelques mottes de terres tombées chez le voisins, et on rebouche les tranchées.
A voir d’extérieur, on pourrait déjà y habiter, sauf qu’à l’intérieur c’est vide !
Le voilà le programme des vacances : remplir l’intérieur, plomberie, électricité, cloisons, cuisine. Peu de choses !!!

Ce fut un week-end bien rempli comme je vous le disait, heureusement qu’il nous reste la semaine pour se reposer ! Merci à nos visiteurs, Jacques et sa femme, Pierre, Paule, Gabrielle et Elise d’être venu nous encourager. On adore vous faire visiter comme si tout y était.

Portfolio

Messages

  • Au secours !!!! Un Laurent Volant Non Identifié...
    Du fin fond de la cambrousse du centre-ouest.... Ca fait peur... Les Parigots sont tous pareils ???
    Maké, enlève ton mask kan tu viens chez Nous.
    Sinon corvée de bois... rien que pour Toi Filleul !!!!

  • je cherche à créer un sous plafond d’escalier, les parties droites ne posent aucun problème avec du placoplatre ; mais ce dernier ne convient pas aux virages qui exigent un matériau epousant les formes d’un multi-cintrage ( c’est à dire unr forme vrillée et non pas un cintrage simple).

    Merci de me renseigner sur les matréiaux correspondant à ce travail ;

    - Métaux déployés ?

    - Enduits à placo ou toute autre matériau remplaçant le platre.?

    joel.gazel@wanadoo.fr