Marine & Laurent - Le site

Accueil > Maison > L’étage > Joints silicone des plinthes en carrelage

Joints silicone des plinthes en carrelage

mercredi 26 mars 2008, par Laurent

Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Ah, je redoutais ce moment... Faire les joints entre le bas des plinthes en carrelage et le sol avec ce p#% !§$ de silicone à la c#% !§$.

Au RDC, j’ai fait tout le tour du salon, des toilettes, de la salle de bains et du couloir et j’en avais bavé : plein les doigts, mal au dos, j’en foutais partout, nettoyage vite vite à l’acétone, bref, que du bonheur.

Il y a quelques semaines, j’ai craqué pour un attrape nigaud chez le Roi des Malins : une boite avec des raclettes censées être magiques de la marque Fugen-Ass... Rien que le nom laisse rêveur :-)

Et puis, j’ai retardé ce moment, craignant en plus de commencer un travail qui doit se faire d’une traite et que Marine m’annonce que c’était Léonie time !

J’ai épluché Internet, pour rester fidèle à notre devise : "Maison Google", et je suis notamment tombé sur ça.

Cet après-midi je me suis donc lancé, en prenant soin cette fois ci de rassembler un minimum de matériel, soit :
- un pistolet et des cartouches de silicone translucide (de qualité, j’ai pas envie de refaire les joints dans 2 ans),
- du ruban adhésif de protection,
- un bol avec de la flotte et 3 bonnes giclées de produit vaiselle,
- un des beaucoup de chiffons,
- de la patience.

On commence par un coup d’éponge pour virer la poussière, et on attend que ça soit bien sec, pour ensuite coller le scotch juste au bord de ce qui sera le futur joint. Je n’en ai mis qu’au sol, j’aime le risque ;-)

Ensuite, classique, on remplit le joint sans trop en mettre quand même.

C’est ensuite que vient ma solution miracle hybridant Google et Fugen-Ass : soit tremper la raclette magique dans le mélange magique eau/produit vaisselle savamment dosé puis racler le surplus de silicone en partant des angles et en appuyant bien. Essuyer régulièrement la raclette magique et la remouiller systématiquement dans la potion magique.

Ensuite, enlever le scotch immédiatement, et ne plus rien toucher jusqu’au lendemain.

Évidemment, j’ai quand même dû sortir l’acétone lorsque j’ai mis le pied sur le chiffon...

Ouf !

Prochaine étape : le joint gris des plinthes avec la poire (magique aussi ;-))

Portfolio

Messages

  • Salut,
    réponse un peu tardive mais decouverte du site pour la première fois...
    Au vu de la photo, j’ai également acheté ces ’raclettes’ miracles et ma fois, force est d’avouer que pour moi cela a très bien fonctionné, sans eau& savon, sans scotch etc...j’ai rempli mon joint avec un pistolet ( dosage à calibrer en fonction du manque et du résultat recherché et puis zou, un coup de spatule magique ! R.A.S nickel ! A l’usage, et selon le profil utilisé, on s’abitue à mettre beaucoup moins de silicone ; donc moins de récup sur la spatule ; donc moins de perte...
    Vu le prix de l’article, pour moi c’est le top. Il me semble pour infos, que sur l’emballage, il parle pas d’eau et de savon et que le nettoyage se fait à sec sans frotter plus que mesure afin de garder les caractéristiques lisses des spatules...Mo je les recommande pour des joints parfaits, réguliers ...