Marine & Laurent - Le site

Accueil > Maison > Le second oeuvre > La démo des pros

La démo des pros

On attaque le premier étage

dimanche 17 juillet 2005, par Marine

Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Si vous lisez cet article, c’est que mes explications de la semaine dernière, des murs et du plafond du rez-de-chaussé vous ont convaincu, et que vous en redemandez encore.

Mais alors là, c’est un pro qui vous montre, et toujours moi qui explique !
Pour Hervé, moniteur technique de chez ISOVER, il s’agissait de montrer aux commerciaux le maniement et la pose d’un nouveau produit, et pour nous de bénéficier des conseils et de la démonstration, grandeur nature.
D’habitude, quand on attaque un chantier, on passe une journée à se demander comment on va faire, après on tatonne, et quand on a fini on se dit que pour la prochaine maison, on est au point ...
Là, Pendant 3h, nous avons eu un cours, avec exercices pratiques, contrôle continu, correction en directe, de la pure pédagogie.

Le principe est d’isoler les combles dans lesquels seront faites les chambres des enfants. Nous avions choisi des VELUX avec une bonne protection solaire et phonique, il fallait donc que l’isolation de la sous-pente soit à la hauteur. Il faut se prémunir du bruit des avions et de la chaleur qui peut règner sous le toit et nous en avons une superbe expérience en ce moment. Mais la canicule ne nous atteindra pas !

On commence par marquer un chevron sur deux tous les 50cm et partant à 10cm de la panne : toujours l’alignement parfait ! On fixe sur le trait des suspentes réglables sur lesquels viendront se visser les rosaces. On applique de la laine de verre de 80mm d’épaisseur entre les chevrons, et on y ajoute une seconde couche de 160mm en croisant. Et 240mm d’épaisseur en tout, ça fait son petit effet, croyez-moi, on le mesure déjà.

La laine de verre est retenue par les rosaces, sur lesquelles se clipsent les fameuses fourrures. et là arrive la nouveauté. on colle du scotch double face sur les fourrures pour coller le "vario". c’est une membrane climatique hygro-régulante. En clair, cette membrane laisse respirer la toiture. Pour les plus sportifs d’entre nous, on peut la comparer au gore-tex (eh oui, qu’est-ce que vous voulez, toujours à fond la forme la Marine).
Pour garantir une parfaite étanchéité, on scotche les lés de vario au niveau des jointements et on agrafe et mastique au niveau des pannes et de la maçonnerie.
Enfin pour définir les verticales des velux, on fixe des cornières CR2 sur les fourrures horizontales. Et le tour est joué !

Je vous assure que quand on le voit faire, c’est tout con, pardon Hervé, c’est tout simple. il faut quelques outils qui facilitent la vie comme la grignoteuse pour découper les rails, le couteau à brioche et un bon niveau.

Et bien après son départ, on s’est pas mal débrouillés. Alain, claude, Nicole, et Elodie s’y sont mis. On avait l’air d’extraterrestre avec nos protections, mais masque et lunettes, même s’il fait chaud, c’est important pour ne pas tousser et avoir les yeux qui piquent.

Non, là où on s’énerve c’est sur les plafonds, et pourtant il n’y en a pas grande surface compte tenu des soupentes. Et Laurent est impitoyable avec le millimètre qui ne va pas bien, puisqu’une fois terminé la pose des fourrures selon la même technique qu’au rez de chaussé, la dernière vérification fut fatale. Ne cherchez pas de photos où il est rouge de colère et d’angoisse, on évite, y a des enfants qui regardent ! Enfin, après une bonne nuit de sommeil, on trouve une autre méthode d’alignement et on recommence. Je vous dit qu’on a atteint la perfectitude. Bon on a pas encore vérifier le rez-de chaussé, vu que c’est fait avec la première méthode, on attend Damien pour lui annoncer la bonne nouvelle. (petit message perso : j’espère que tu t’es bien reposé à Beaumont :-) !!!)

La semaine prochaine, on fini la pose de la laine de verre de tout le 1er, et une fois la livraison faite de la laine de verre on fait le bas. il faudrait qu’on s’attaque à l’électricité très vite. Programme intensif de nouveauté, : ça ce sont des vacances enrichissantes !

Portfolio

Messages

  • et d’une, j’avoue que le chant des oiseaux est autrement plus agréable qu’une perceuse perforateuse (poilàlarameuse), je vous conseille donc de prendre qq jours de vacances pour profiter de ce genre de repos que vos tympans demandent surement,
    et de deux il me semble qu’on a déjà bien vérifié les auteurs de stalagtites ; d’ailleurs, je me fais aucun soucis : qd je suis là, tout va bien ! :-p
    Bon, sinon, sans rancune, je viens demain apres-midi tousser un peu apres la creche (faut bien s’entrainer un peu...)

  • Bon, c’est pas tout ça mes les internautes en vacances vont croire que vous faites la sieste !!!
    On attend les photos des fils qui pendouillent et de la brioche qui gratte ...
    Bon courage qd mm et pensez à ceux qui se fatiguent dans l’eau de la baie d’arcachon !