Accueil > GNU/Linux > Qimo à l’école maternelle

Qimo à l’école maternelle

vendredi 6 novembre 2009, par Laurent

Sans licence

Introduction

Malo est en deuxième année de maternelle, et dans sa classe, il y a un vieux 486 hors d’âge avec une souris série à 3 boutons...

Avec des parents d’élèves, nous avons entrepris de proposer aux instits des ordinateurs dignes de ce nom pour permettre aux enfants de les utiliser en classe.

Nous avons donc récupéré auprès d’entreprises consentantes de vieux ordinateurs (DELL Optiplex GX60), des écrans avec haut-parleurs, clavier et souris.

La licence Windows n’étant pas utilisable légalement dans ce cas d’après le CLUF que personne ne lit jamais, j’ai de suite envisagé d’y installer un linux adapté. On ne prosélyte jamais assez tôt :-)

Après quelques recherches, je suis tombé sur Qimo.

Voici quelques astuces et adaptations mises en œuvre, notamment pour la francisation de cette distribution.

Qimo 1.0, est basé sur Xubuntu 8.10 (intrepid ibex). L’image ISO du liveCD est disponible ici.

Installation

L’installation se fait à partir du liveCD, sans soucis particulier.

Au démarrage, taper F2, choisir Français, et installer.

Lors de l’installation, créer l’utilisateur principal en pensant à la transmission des informations entre les instits qui se suivront dans la classe d’année en année, donc harmoniser les comptes utilisateurs. J’ai utilisé le compte "Gestion" comme utilisateur principal sur les 5 machines que j’ai monté. Le mot de passe est le nom de l’école.

Attention, lors du démarrage de la machine, après l’installation, c’est la session de l’utilisateur Qimo qui se lance. Cette session est limitée, il est nécessaire pour tout ce qui suit de fermer cette session, et d’ouvrir la session de l’utilisateur administrateur créé à l’installation.

Sur mon CD, 3 paquets étaient cassés (libgif4, libid3tag0, libimlib2), j’ai donc effectué un

pour tout réparer.

Ensuite une petite mise à jour :

Francisation

Une icône de notification de prise en charge linguistique incomplète apparait, sélectionner Français, et effectuer les mises à jour.

Il reste à ajouter les paquets linguistiques manquants pour Gcompris et Childsplay :

Le reste se fait après avoir fermé la session administrateur, et ouvert la session Qimo (mot de passe vide).

Pour franciser Tuxtype et eToys, il faut le lancer et se rendre dans les options.

Adaptations

Sur ma config, Tuxmath ne se lance pas en plein écran. j’ai du rajouter l’option tuxmath --fullscreen (à la main dans le fichier de config /home/qimo/.config/xfce4/panel/quicklauncher-12303463972.rc car je n’ai pas trouvé comment modifier unélément déjà créé dans un panneau de xfce).

Messages

  • bonjour,

    Avez vous installé OpenOffice ou Oo4kids en plus ?

    J’envisage de faire la m^me chose dans l’école de mes enfants. Je viens de récupérer 4 postes DELL Optiplex270 (P4, 512RAM, DD40Go, WinXp Pro SP2) et j’hésite entre installer Qimo(que je ne connais pas) et Ubuntu.
    Les PC serviront principalement au CE2,CM1,CM2.

    votre avis m’interesse !

    PY.

    • Bonjour,

      Non, je n’ai pas installé OOo ni OO4Kids ; pas besoin en maternelle, et pas assez de ram (je pense que 512Mo serait un peu limite). En classe, pour écrire, les enfants utilisent un éditeur de texte de base.

      Qimo 2 est prévue en avril, et sera si j’ai bien compris un simple paquet à installer depuis une ubuntu desktop habituelle.
      Plus d’info en anglais ici.

      Un point important à mon avis pour que les postes soient utilisés par les instits : faire un point précis de leurs besoins, leur faire essayer qimo (en live cd), et proposer de passer du temps avec eux pour les former ponctuellement.

      Bon courage !