Accueil > Autour du nombril > Le celte du Talhouët

Le celte du Talhouët

ou un trapu parmi les korrigans

mercredi 30 mars 2005, par Marine

Sans licence

Comment choisir le premier qui inaugurerait la rubrique. Il nous fallait un pur, un dur, un vrai batisseur. On ne dira pas extrémiste mais puriste de la construction.
Qui cela pouvait-il être d’autre, que notre Sam !

Ma conviction est que chacun est constitué, façonné par ses rencontres et ses connaissances. De la différence des êtres qui nous entourent, nait une richesse voir un équilibre.

Pour moi qui suis une citadine, soumise sans trop l’avoir décidé à des diktats urbains, je le suis encore plus dans les yeux de Sam. Il est et sera donc pour moi, mon retour à la réalité, mon ancrage dans la vérité, et la démonstration que tout peut être fait autrement.

Il crée autour de lui un monde que l’on croyait perdu au fond des livres d’histoire ou de géographie. Il ranime un imaginaire sans pour autant que ce soit un conte.

C’est sa vie, dans toute sa normalité, et il n’y a que dans les yeux d’une citadine que ça peut être extraordinaire.

Comme nous, il avait envie d’une maison pour y loger sa famille. Une famille à son image. Une Pascale toute comme lui, pétrie par la nature qui donnera naissance à un nouveau korrigan, un Virgile plein de vie. Pour les protéger, il a cherché des murs, avec un toit... Et puis c’est tout. Tout reste à faire !

Il a trouvé son rêve en découvrant cette maison qui l’attendait depuis déjà bien longtemps, bien caché sous le lierre. il lui faut d’abord faire un plancher, puis redresser les murs, s’occuper de la cheminée. En voyant ces quelques photos vous verrez que rien n’est exagéré.

Et puis le confort de la maison, ce n’est pas si important, le mieux ce sont les gens qu’il y a dedans. Elle doit être un lieu d’accueil, d’échange et de rencontre et croyez moi qu’à Talhouet rien de manque. Enfin... si on pouvait y mettre l’eau courante pour faire la vaisselle ce serait quand même mieux, aller chercher l’eau au puit ça ne fait réver que 2 minutes !!

Portfolio

Messages

  • Enfin un peu de poésie et de réflexion qui nous sortent du béton, des carrés de verre, des pentes de "je ne sais plus quoi" et j’en passe ! MA belle filleule, merci : c est pour ca kon t aime... Une chose m’inquiète cependant, vous faites des raves là-bas dans le squatt ??? Zarbi voir même chelou l’ambiance !!! J’vois pas les bombardes et les binious non plus !!!!